Download

Informations des médias

Comme lors des éditions précédentes, le programme de Gampel est très varié en 2002. A part quelques "insidertips" comme Eskobar, Popa Chubby, The Tarantinos et Turn on Tina ainsi que quelques groupes internationalement connus comme Bananafishbones, H-Blockx et Articolo 31, les organisateurs de Gampel ont invité la crème de la crème des groupes suisses cette année. Pour la première fois dans l'histoire de la musique helvétique, les 3 groupes suisse-allemands les plus célèbres seront sur scène le même après-midi. En plus de ça, les organisateurs sont en négociations avec au moins 2 grandes têtes d'affiche qui seront confirmées fin juin au plus tard.

Nouveau record avec des super stars

L'édition 2002 de l'Open Air de Gampel a été un franc succès. Non seulement au niveau de la programmation musicale, mais aussi par la fréquentation. Avec 43336 visiteurs, le record de l'année passée a été battu de 3000 entrées. Le soleil était aussi de la partie, nous gratifiant sans discontinuer de sa présence.

Les records ont commencé à tomber le vendredi déjà, où 13578 personnes se sont rendues sur le site de Gampel. Le samedi soir s'est joué à guichets fermés après la vente des 18000 billets disponibles. 14758 festivaliers étaient encore présents dimanche pour la journée des groupes suisses. En 2001 également, le festival avait battu un record de fréquentation avec 43300 entrées. Mais le festival avait commencé le jeudi déjà, avec la présence de DJ Bobo qui avait réuni 8000 personnes, le festival comportait donc une soirée de plus que cette édition 2002. Ces chiffres exceptionnels comblent de joie le comité d'organisation. Mario Kohlbrenner, le Chief Executive : " Ces records de fréquentation sont la récompense de toute une année de travail de l'équipe organisatrice. Cela nous oblige également à adapter nos structures. "

Problèmes de place sur le camping et sur le parking
Les organisateurs ont dû agrandir le camping car il y avait déjà beaucoup de campeurs en début de semaine qui s'étaient installés. Des champs supplémentaires ont dû être fauchés en dernière minute pour atteindre finalement une surface de 20 hectares. Le même problème s'est posé aussi pour le parking. On a déjà dû ouvrir une partie supplémentaire de l'aéroport de Turtmann samedi à midi.

Sécurité
Rien de spécial à signaler. La satisfaction règne chez la police et les pompiers, ces derniers ne devant intervenir qu´à de rares occasions. Les samaritains ont traité les blessures superficielles et on ne déplore que 5 festivaliers évacués sur l´hôpital de Viège, l´un d´entre eux seulement devant être gardé en observation pour la nuit.

Le règne Allemand
Les stars de vendredi soir étaient Gentleman, Die Happy et H-Blockx - tous les trois originaires d'Allemagne. Gentleman a inauguré la grande scène à 18.00 heures. Son Jamaica-Feeling a fait plaisir à tous les spectateurs. Die Happy était la star de la 2ème scène. Grâce à sa musique Popcore, la petite scène est un peu devenu la grande scène. Mais les vraies stars de la soirée étaient H-Blockx. Le quatuor a prouvé qu'il est tout à fait possible de mélanger de la guitare, du Drum and Bass et du chant rap.
La musique de Motorhead, qui se produisait en dernier sur la grande scène, n'a pas plu à tout le monde. Pour certains, la musique était trop dure, alors, ils ont préféré rester derrière et regarder le spectacle de Lemmy, Leader du groupe, en se tenant éloignés.
Pour terminer la soirée, les gens se sont rendus sous le chapiteau de la scène 2 pour faire la fête jusqu'à 3.30h avec le groupe The Tarantinos.

Mainstream du samedi
Les stars de samedi soir jouaient à guichet fermé. 18000 spectateurs se sont rendus sur le site de l'Open air de Gampel pour voir Nek, Natalie Imbruglia et UB40. Surtout la star italienne Nek, habillé en Army-Look, a convaincu avec un super show et une sonorisation parfaite.
La belle australienne Natalie Imbruglia a réussi à réunir autant d'hommes que Nek tout à l'heure. Même si l´arrangement musical n'était pas très compact, Natalie Imbruglia nous a tout de même offert un show inoubliable.
La tête d'affiche de samedi soir était UB40. Les frères Campbell et leur groupe ont montré les rhytmes de l'été. Leur concert était une suite de tubes que tout le monde connaissait. Ils n'ont ni oublié de chanter "Kingston Town", ni "Breakfast in Red", ni "Red red wine".
A part les têtes d'affiche il ne faudrait pas oublier Eskobar, Turn on Tina et Subzonic. Eskobar et Turn on Tina était les stars de la petite scène. Avec Turn on Tina on avait de la peine à savoir si c'était la vraie ou juste une copie, tellement elle/il a bien immiter les tubes "Proud Mary", "What's love got to do with it" et "We don't need another hero". L'après-midi, le groupe Hip-Hop suisse Subzonic a prouvé qu'il ne faut pas être noir et américain pour faire du vrai Hip-Hop.


Swiss Day le dimanche
Comme prévu, le dimanche était le grand jour des festivals suisses. C'est pour la première fois que les grands groupes suisses Patent Ochsner, Züri West et Polo Hofer chantent le même après-midi dans le même festival
Büne Huber des Patent Ochsner a enchanté la grande masse avec des anciens ainsi qu'avec des nouveaux morceaux. On se réjouit déjà du nouveau CD "Trybguet" qui va sortir en automne.
L'après-midi bernois a continué avec le beau Kuno Lauener, de Züri West. Les spectateurs ne se laissaient pas prendre l'énergie par la chaleur, ils dansaient sous le soleil et chantaient avec le Kuno tous les tubes connus.
Pour terminer l'Open Air de Gampel, le vétéran du rock suisse, Polo Hofer et son Schmetterband a été engagé. Pour eux, c'est le dernier concert en plein air, ce qui est vraiment dommage, car ils maîtrisent toujours leur art. Pour son adieu, Polo Hofer a emmené des invités dont par exemple Florian Ast.




Changements Open Air Gampel 2002

Qualité oblige

Avec sa croissance permanente, le festival de Gampel a définitivement atteint ses limites en 2001. Pour cette raison, une adaptation est prévue pour cette année. D'un côté le nombre de stands et des entrées sera adapté. En même temps, cette adaptation représente une amélioration de la qualité.

Le 11 novembre 2001, le Chief Executive du festival, Mario Kohlbrenner, a gagné le " Prix Sommet " cantonal pour la réalisation d'un festival de qualité exceptionnelle. Il commente sa joie : " C'est une grande surprise pour moi, mais un grand plaisir. Ce prix prouve que notre festival est vraiment accepté dans le canton et ça nous motive pour faire encore mieux et d'améliorer la qualité. "

Amélioration qualitative du domaine sécurité et ordures
Une amélioration énorme est garantie pour les domaines de la sécurité et des ordures. La présence de sécuritas sera augmentée de 10 à 12 personnes. Des agents de police, des pompiers et du personnel d'urgence avec des ambulances seront à disposition dans un endroit séparé avec accès facile. Par ailleurs, le personnel de sécurité engagé par l'association " Open Air Gampel " sera formé pour des urgences spéciales. Et pour finir, il y aura plus de contrôle sur le camping, afin de minimiser les dégâts envers l'environnement.
Le domaine " ordures " sera aussi amélioré. Pour la première fois dans l'histoire du festival, les eaux usées ne se déversent plus dans le Rhône, mais elles seront déviées dans les installations d'épuration. De plus, l'équipe de nettoyage qui est responsable de la propreté pendant le festival sera augmentée de 10 personnes.

Transformations de qualité
Il y aura aussi des petites retouches dans le domaine architectural. 28 containers pour la partie backstage ont été achetés pour environ 50'000 francs afin d'en économiser les frais de location. Par ailleurs, la scène 2 sera transformée afin d'optimiser la vue du spectateur.

Migros nouveau sponsor principal
La Migros a été engagée comme sponsor principal. Pour la première fois, elle sera responsable de tout l'approvisionnement du festival, donnera la possibilité aux visiteurs de s'acheter le minimum vital (à part le tabac et l'alcool) dans un wagon roulant et s'occupera des petits dans un " paradis pour enfants " (voir aussi le communiqué de presse " Migros " en annexe).
Download